Pourquoi la souveraineté du Québec n’a pas de sens !

Beaucoup parlent de politique ces temps-ci, surtout avec l’arrivée de PKP qui dit vouloir offrir un pays à ses enfants.

L’empire de PKP est tellement puissant que nous pouvons être assurés d’avoir un référendum dans le prochain mandat de Pauline Marois.

Moi je pense que mes enfants ont déjà un grand pays riche dans lequel ils vivront et se développerons bien.

Justement, je ne veux pas que les rêves de certains nous volent nos acquis.

Je ne veux pas que mes enfants aient besoin d’avoir un visa ou une green card pour travailler, investir ou vivre au Canada.

Je veux que mes enfants puissent profiter de tout ce qui a été construit depuis 400 ans et même qu’ils puissent avoir un jour la chance de devenir premiers ministres du Canada.

J’arrive de la Floride et j’ai appris beaucoup sur les visas, la green card et la citoyenneté américaine.

J’ai entendu des histoires d’horreurs de québécois qui essaient d’investir et de travailler aux USA. Certains même m’ont dit avoir payé plus de 20000$ pour un visa d’investissement d’une durée limitée de 5 ans ! J’en connais d’autre qui travaille très fort pour avoir leur citoyenneté américaine. Cela peut prendre plus de 10 ans (10 rapports d’impôts consécutifs) !

Un des investisseurs québécois que j’ai rencontrés en Floride m’a dit ceci  ‘ici on voit bien qu’on l’on est pas chez nous’.

Nous avons actuellement la citoyenneté canadienne et québécoise alors pourquoi aller se compliquer la vie a perdre notre citoyenneté Canadienne.

Le projet du PQ de Pauline et PKP veut nous faire perdre notre citoyenneté canadienne.

Est-ce ça nous voulons légué à nos enfants ?

Alors, je vous encourage à lire ce que j’ai écrit plus bas pour alimenter vos discussions politiques des prochaines semaines.

Je vous propose aussi de m’aider, car je ne suis pas un grand écrivain. Si vous voulez rajouter d’autre bonne raison de ne pas perdre notre citoyenneté canadienne, donnez-moi-les dans vos commentaires. N’hésitez pas aussi à me proposer des corrections point de vue grammaire et structure des phrases.

Voici les raisons pour lesquelles la séparation du Québec n’a aucun sens.

1 – Nous sommes de nationalité Canadienne et Québécoise actuellement, après la souveraineté nous serons uniquement de nationalité Québécoise.

Actuellement nous sommes chez nous partout dans le deuxième plus grand pays du monde. Vous pouvez décider demain d’aller habiter en Alberta et personne ne pourra vous en empêcher même si vous avez pété une baloune !

Après la séparation, vous devrez comme aux États-Unis détenir soit un visa (touristique, de travail, d’investissement, etc.) ou une green card pour pouvoir habiter et travailler au Canada. Vous devrez traverser des douanes et montrer votre passeport québécois pour aller au Canada.

Le fameux visa touristique de 6 mois que les Snowbird Québécois utilisent pour aller en Floride l’hiver va devoir être renégocié avec les USA. Par défaut tous les pays ont droit qu’à trois mois de visa touristique aux USA comme la France ou la Suisse. Actuellement seul le Canada a une entente de 6 mois. Ça va prendre combien de temps cette négociation  et est-ce que nous aurons à nouveau droit à 6 mois ?

Pauline au pays des merveilles vous dira surement que non loll

Mais sachez une chose, un pays protège avant tout ses citoyens et il n’acceptera pas que des non-citoyens aient autant de privilèges que ses citoyens. C’est pour cela qu’il est tant compliqué d’investir ou de travailler aux États-Unis. Regarder juste sur les sites du gouvernement du Canada ici http://www.cic.gc.ca/francais/index.asp comment il est compliqué pour le non-citoyen de travailler et d’investir au Canada.

2 – Le Canada est le deuxième pays avec les plus grandes réserves de pétrole au monde

http://www.canadainternational.gc.ca/china-chine/bilateral_relations_bilaterales/Energy.aspx?lang=fra

Les Québécois ont beaucoup investi par leurs taxes et impôts dans le développement des sables butimineux en Alberta. Cela nous permet aujourd’hui d’avoir une forte péréquation de près de 10 milliards de dollars par années. En plus des redevances, cette industrie propulse des milliards de dollars dans l’économie canadienne avec les impôts et taxe des travailleurs.

En nous séparant, nous perdrons le profit de cet investissement.

Certains vont vous dire qu’au Québec aussi nous avons du pétrole. Oui c’est probablement vrai, mais en restant dans le Canada on continue de recevoir les redevances du pétrole canadien quand même. Surout nous n’aurons jamais autant de pétrole que l’Alberta avec ces 175 milliards de barils en réserve.

3 – Le Canada est membre du G8, de l’Otant, de L’OMS et d’autres grandes organisations mondiales.

Les Québécois peuvent utiliser ces leviers pour promouvoir leur valeur dans le monde plus facilement. Le Canada est quand même une grande puissance et nous permet de faire beaucoup plus que dans un petit pays. De plus, longtemps des Québécois ont été premiers ministres du Canada et avaient donc une plus grande influence que les anglophones sur le Canada. Le prochain premier ministre devrait être un Québécois (Justin Trudeau) !!

Nous avons aussi plusieurs ententes de libres-échanges avec le Mexique, les USA, l’Europe et depuis une semaine avec la coré du sud. Le Québec séparé devrait reprendre toutes ces discussions. Étant un petit pays qui n’est pas dans le G8, le Québec serait mis au dernier rang des discussions et les ententes prendraient des années à se faire.

4 – Le Canada nous appartient autant, sinon même plus, qu’aux les anglophones

Le Canada a été conquis en premier par le Francophone. Le mot Canada a été donné au pays par les Francophones. Penser juste aux drapeaux canadiens avec sa feuille d’érable, érable qui est en premier le signe du Québec avec son sirop d’érable. Penser aux Canadiens de Montréal ou au castor qui est un animal avant tout québécois.

Toute la notoriété que le Canada s’est construite en 400 ans nous appartient autant qu’aux anglophones. Pourquoi leur donner tout ça après une séparation ?

Je pense vraiment que si un jour il y a séparation, c’est les Québécois qui devraient grader le nom Canada qui leur revient avant les anglophones.

5- Le partage entre citoyens du Canada

La péréquation est actuellement un des meilleurs systèmes de partage qui existe sur la planète. Les plus riches aides les plus pauvres. C’est exactement ce que le système de péréquation du Canada permet de faire.

Actuellement c’est nous les Québécois qui sommes les plus pauvres surtout à cause de nos programmes sociaux que les autres provinces n’osent pas se donner. Les habitants du Canada nous aident financièrement sans dire un mot. Chaque citoyen du Canada hors Québec prend un peu de son salaire chaque jour pour en donner au Québécois.

Quelle ingratitude de quitter le Canada en gardant tous ces milliards !!

De plus si un jour nous devenons une province riche avec le pétrole d’Anticosti, pourquoi ne pas aider ceux qui nous ont aidés ?

6 – Le Québec pourrait facilement devenir un pays dans la confédération du Canada

Si nous tenons tellement à devenir un pays (ce qui n’est pas mon cas), sachez que comme les pays d’Europe, il serait tout à fait possible que le Québec soit un Pays dans la confédération Canada. Il n’y aurait alors aucun changement dans nos politiques avec le Canada. Nous garderions la citoyenneté, notre passeport et tout le reste !

Noter ici que je propose que le Québec garde le mot Canada dans son nom de pays puisque c’est les francophones qui ont créé le Canada en premier. Comme la Polynésie française, le nom de notre pays pourrait être Canada francophone ou n’importe quoi d’autre avec le mot Canada.

Autre idée, nous pourrions intégrer d’autres pays dans cette confédération. De pays chaud de préférence ;-)

Haïti pourrait être un beau défi. Remonter ce pays et ensuite faire de bel hôtel tout inclus ! Pas besoin de passeport pour y aller !

7 – Équilibre politique et financier

Comme vous savez, le Québec est pauvre et mal géré. L’équilibre avec la politique canadienne nous sauve quelque peu de la gauche extrêmement puissante au Québec. Il serait impensable laisser tout notre argent dans les mains de nos politiciens québécois. De plus, comme n’importe quel bon investisseur, il est primordial de ne pas mettre tous nos œufs dans le même panier !

8 – Nos libertés individuelles mieux protégées

Comme nous l’avons souvent vu au Québec, le PQ essaie de jouer encore aujourd’hui dans la Charte des droits et libertés du Québec. Nous le voyons avec la loi 101 et la Charte des valeurs. L’obsession de l’identité force nos partis politiques à faire des choses insensées au niveau des droits de l’homme.

Cette phobie de l’identité québécoise est d’après moi quelque chose de dangereux. Il s’agit de regarder dans l’histoire de l’humanité pour se rendre compte que ce genre de comportement est très dévastateur.

Grâce à la force de la charte des droits et libertés du Canada, nous nous assurons que personne ne puisse nous enlever trop de libertés.

9– Les anglophones n’ont rien de méchant

Je n’ai jamais compris pourquoi certains Québécois détestent tant les anglophones. J’ai été dernièrement en Angleterre et vraiment j’ai adoré ce pays. Les gens sont très gentils, très intelligents et surtout très libéraux. Ce pays a fait beaucoup pour l’humanité surtout en lui offrant la démocratie. La France a eu sa démocratie en 1848 ! Donc, nous les Québécois étions démocrates avant les Français justement parce que nous nous sommes fusionné avec les Anglais.

Oui il y a eu cette bataille des plaines qui n’a même pas duré 24 h. Mais, dans la vie, on perd et l’on gagne des batailles. Aujourd’hui nous avons gagné cette bataille, nous faisons ce que nous voulons dans le Canada avec toutes nos demandes et menaces de séparation. Nous avons eu plus de 20 ans consécutifs de premiers ministres québécois. Et pire encore le prochain premier ministre va très probablement être Justin Trudeau !

Les anglophones nous ont aussi sauvés de Hitler et mené plusieurs guerres pour la liberté. Et surtout, n’oublions pas tous les groupes de musiques Anglais (d’Angleterre) qui ont changé nos vies comme The Beatles, The Who, The Rolling Stones, Pink Floyd, Led Zeppelin, Black Sabbath et beaucoup d’autres !

10 – La décision de se séparer du Canada est ‘IRRÉVERSIBLE’, nous ne pourrons pas dans 4 ans revenir en arrière avec une autre élection.

Il sera impossible de revenir dans le Canada dans les mêmes conditions. Celui qui veut la séparation est toujours celui qui perd le plus et s’il revient c’est aux conditions de l’autre.

L’irréversibilité est un des points qui fait que la séparation ne devrait être acceptée qu’à 75 % et plus de oui.

À 50 % + 1, il y a des risques que beaucoup de Québécois votent oui sans avoir été correctement informés des conséquences. Ils peuvent se faire piéger par de belles promesses ou des stratagèmes comme la Charte de valeur.

6 réflexions sur “ Pourquoi la souveraineté du Québec n’a pas de sens ! ”

  1. Tu devrais avoir honte d écrire pareil absurdité!! J aurais pas besoin de tous les mots que tu as pris pour convaincre le monde!!! Se gérer sois meme, en tant que peuple et gérer son économie!! Le cash envoyer a Ottawa..fini!! Il reste chez nous!! Des richesses naturel on en as en masse!! On investie le $$ quon envoyais au Canada chez nous..nous aussi on as du pétrol..de l or..des métaux..de l eau!! On as rien a envier au autres!! Il faut avoir confiance en nous, PKP a réussis en affaire et il ferais de nous une tres grande nation prospere!! Le ostie de carte de travail pour aller travailler ailleur..hahaha C est pour ceux qui pense qua leur cul!! Ceux qui sont du québec( Les vrais) devrais travailler a faire prosperer le québec!! Pas les States ni le canada!! Le québec ne deviendra jamais indépendant…perd meme pas ton temps a écrire des connerie de se genre!!Tu sais pourquoi?? Parce quil existe trop de gens comme toi!! Et ce depuis que les anglais nous on conquis!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>